Conseiller en Environnement Intérieur

Conseiller en Environnement Intérieur, des experts qui identifient les diverses sources d’allergènes et de polluants dans l’Habitat et proposent des solutions afin d’en limiter les sources.

La Mutualité Française, en Auvergne-Rhône-Alpes, propose les services de Conseillers en Environnement Intérieur (CEI) dont les missions consistent à établir des diagnostics des logements de patients atteints de maladies respiratoires. Ces visites sont pratiquées sur prescription médicale uniquement (allergologue, dermatologue, ORL, pneumologue, pédiatre, généraliste, etc.). Le coût de ces visites est intégralement pris en charge par l’Agence Régionale de la Santé Auvergne-Rhône-Alpes.

Le Conseiller en Environnement Intérieur est un professionnel formé à la recherche de polluants, irritants et allergènes  dans le lieu de vie (habitation, lieu de travail, écoles, etc.) et au conseil afin d’améliorer la qualité de l’air intérieur. Il intervient à la demande du médecin pour ses patients souffrant d’allergies et/ou de pathologies respiratoires. Il réalise des audits de l’intérieur du logement, donne des recommandations et établit un compte rendu de visite pour le patient et pour le médecin prescripteur.
Le CEI met à disposition son expertise « Santé et environnement » pour l’organisation d’actions collectives de sensibilisation et d’information auprès du tout public et/ou de professionnels.
Des solutions, des conseils pratiques (aération, limitation des irritants, etc.) et des mesures d’éviction du ou des produits allergènes sont proposés. Des documents d’information diffusés par des organismes accrédités ((ADEME, INPES, etc.) sont remis.Le service de CEI recontacte la personne par téléphone 6 à 9 mois après la visite pour évaluer l’impact de la visite et les améliorations constatées.

Ce suivi a permis de constater que 75 % des recommandations sont mises en place car les conseils sont personnalisés et adaptés à chaque situation.

Il révèle également une grande satisfaction des personnes visitées.

Le service de CEI évalue également auprès des médecins prescripteurs l’impact des visites afin de vérifier ce en quoi cette intervention à domicile constitue une aide au diagnostic et à la prise en charge des patients atteints de pathologies allergiques et / ou respiratoires.

De bonnes habitudes d’aération, le respect des règles de circulation d’air et de ventilation, la maitrise du système de chauffage et des taux d’humidité sont les facteurs favorables à une bonne qualité de l’air intérieur. Ce à quoi peuvent s’ajouter, par exemple, la gestion de surfaces colonisées par des moisissures, l’évitement de contact avec les allergènes d’acariens ou d’animaux de compagnie, et le choix d’utiliser le moins de produits et de matériaux « re-larguant » des polluants chimiques.

 

Plaquette
  • PDF
  • 2 Mo
  • 12 janvier 2021
Télécharger

Une Conseillère en Environnement Intérieur à votre disposition

Catherine Motte, Tél.06 10 82 23 35
c.motte@mfara.fr

 

Autres outils & documents